La vallée effervescente du vin en Nouvelle-Écosse

Depuis une vingtaine d’années, la Nouvelle-Écosse développe son industrie viticole. La province maritime est la 4e productrice de vin au Canada après la Colombie-Britannique, l’Ontario et le Québec.
Il y a 20 ans, ce secteur était surtout expérimental. Les vins de ce coin de pays surprennent toutefois de plus en plus. Les retombées directes et indirectes s’élèvent à plus de 200 millions de dollars par année, un chiffre qui croit d’année en année. Elisa Serret est allée dans la vallée d’Annapolis.